LES APACHES

Pour l'essentiel, les mineurs délinquants de la petite roquette s'inscrivent dans une criminalité "de nécessité". Ils sont condamnés pour vagabondage, vol, mendicité, infraction à la police des chemins de fers. Nous en reparlerons plus en détail dans un article à paraître sur ce site sous le titre "L'abandon et la misère". À la marge on trouve quelques mineurs plus installés dans la délinquance. Ce sont "les apaches". La famille les a abandonné, la société les méprise. À leur tour ils méprisent cette société et tentent d'utiliser l'institution pour s'en défendre. Soumis à l'isolement, c'est en fraude qu'ils échanges quelques mots. Voici certains de ces dialogues volés griffonés sur du mauvais papier. Les gardiens les ont saisis ce qui valut probablement bien des punitions à leurs auteurs infortunés.

1- recto
1- verso
2 - recto
3- verso